Bilan de l’épisode 1 du BDVELH

Les votes se sont clos il y a environ 24h, après que 69 lecteurs aient fait leur choix pour la suite du BDVELH. Et le verdict…

episode1-resultat-vote

Et oui, ce que vous voyez sous le stylo, c’est le début de l’épisode 2, déjà sur le métier.

Je suis ravi (et même un peu surpris) de l’audience pour ce premier épisode, avec davantage de votes que lors du sondage de novembre pour choisir le thème de cette aventure (69 votants contre 52 à l’époque, sachant que cette fois-ci je n’ai pas voté moi aussi). Ça met un peu la pression pour la suite, mais les premiers retours donnent envie de poursuivre rapidement. Dans l’idéal, je me vois bien poster le second épisode d’ici mardi soir, avec des votes ouverts jusqu’au dimanche par exemple.

Pendant les deux premiers jours, je me suis demandé si j’avais bien fait de proposer un vote par simple clic plutôt qu’à travers les commentaires. Mais finalement, je me suis dit que c’était certainement le moyen le plus simple de m’assurer qu’il y aurait des votes. Vis les commentaires, cela aurait été plus contraignant pour les lecteurs-joueurs, et je suis sûr qu’il y aurait eu moins de participation.

L’étape suivante, c’est de conserver tous ces lecteurs-joueurs à l’épisode 2, et d’en trouver de nouveaux. Et trouver le rythme idéal entre l’écriture, la publication et temps où le sondage est ouvert. En cours de route, il y a aussi à gérer la difficulté de proposer régulièrement des illustrations pour les épisodes et pour ça aussi j’aimerais le faire moi-même (pour l’instant c’est le cas de la bannière et de l’illustration du premier épisode). L’illustration à la base, c’est pas trop mon truc quand même, et il ne faudrait pas que ça empiète de trop sur le processus d’écriture lui-même.

Bon, je vais me replonger dans cet épisode 2 pour au moins dépasser la première page du premier jet !

Faut se décider

Réfléchir à son prochain texte, c’est bien, et c’est nécessaire, mais il arrive un moment où il faut passer à l’action.

Cela fait pas mal de temps que j’hésite entre deux points de départ pour le BDVELH. Que j’essaie de me documenter sur divers thèmes. Penser implications, tenter l’extrapolation. Et oublier le principal pour cette aventure : le côté fun, non prise de tête, pour pouvoir reprendre contact avec l’écriture tout en me faisant plaisir avec un premier essai de récit interactif.

Alors je me suis enfin décidé entre les deux approches pour celle qui est peut-être la plus fun justement. Cela signifie que je vais enfin pouvoir commencer à écrire sous la ligne « Introduction/Prologue ».

space-halo-2-1626962FreeImages.com/David Cowan

Une hirondelle ne fait pas…

le BDVELH !

Je sais, j’avais dit que je voulais le lancer au début du printemps (en même temps, il commence seulement donc même si je le faisais d’ici une quinzaine, je serais encore dans les clous, non ?), mais faut reconnaître que les dernières semaines (mois ?) ont été bien bien plus chargés au niveau pro et au niveau perso que je ne l’avais anticipé. Je suis resté tout le dernier mois le nez dans le guidon, à flux tendu pour le boulot, tout en gardant prioritairement de l’espace pour passer autant de temps que possible avec mon petit padawan.

« Et ton projet de blog dont on sera les héros dans tout ça ? », me direz-vous. Il est toujours en phase de maturation. J’avance tout doucement dans mes lectures et quelques idées qu’il faudrait que je note quelque part commence à émerger au fur et à mesure où j’ai l’esprit qui parvient à se focaliser de nouveau dessus.

A_Fire_upon_the_Deep_Vernor_VingeMa lecture du moment, toujours A Fire upon the Deep de Vernor Vinge, est vraisemblablement en train de changer pas mal de choses dans mon rapport durable à la littérature SF. Enfin ! serais-je tenter d’ajouter. J’ai déjà un début de brouillon d’article à ce sujet dans un coin de mon disque dur.

Le moment du grand départ est donc un peu différé, mais je garde bon espoir de ne le repousser que d’une durée raisonnable. J’avoue que je compte sur un flux moins tendu au niveau pro pour cela, mais vu comment j’ai mal anticipé les dernières semaines, il est certain qu’il va falloir m’organiser plus efficacement (je teste depuis quelques jours le bullet journal pour gérer le taf au niveau pro, on verra s’il y a un véritable gain de productivité). Mais une chose est sûre, vous embarquerez d’ici peu pour les confins de la galaxie.

To infinity… and beyond!

planete-essai1

 

Dernières acquisitions #9

J’hallucine un peu en voyant le temps passé. Un an et demi déjà que je n’ai plus parler de mes trouvailles en matière de LDVELH. Une éternité à l’échelle de la vie d’un blog. Du coup, je ne vais pas pouvoir retrouver l’intégralité de ce que j’ai pu glaner depuis, mais en me focalisant sur les derniers mois, je devrais trouver largement de quoi faire. Il y a à la fois du neuf et de l’occasion dans tout ça.

trouvailles002 (2)

Je vais débuter par mon coup de cœur de l’année 2015 : les BD dont Vous êtes le Héros publiées aux éditions Makaka. Une super découverte pour un format tout à fait adapté aux aventures interactives. Ici, les cases de chaque planche jouent le rôle des paragraphes, et les numéros à choisir sont la plupart du temps à lire dans la case elle-même. Et parfois, ils sont même plutôt bien dissimulés.

J’adore vraiment le principe. Sur les quatre que ma Douce et Tendre m’a offertes au fil des occasions, j’ai pu jouer à Captive et à Loup Garou.  Le plaisir de jeu est là avec deux aventures passionnantes et bien mises en forme, chacune avec ses règles spécifiques (par exemple la gestion du temps dans Captive, qui change certains événements, ou encore l’expérience dans Loup Garou, donnant accès à de nouvelles compétences au fil de l’aventure).

Et le programme de publication pour 2016 est hyper alléchant, avec notamment un concept de city builder dans une ambiance Far West que j’ai hâte de découvrir.

Il faudrait assez rapidement que je parle plus en détail de ces deux aventures auxquelles j’ai joué , mais je ne vais pas m’avancer vu mon rythme de rédaction d’articles ces derniers mois.

trouvailles003

Mon autre grosse découverte, c’est celle de la série Fabled Lands, par Dave Morris et Jamie Thomson. Certainement l’expérience de LDVELH la plus proche du jeu de rôle, et du jeu vidéo d’aventure. Les six volumes dont je dispose correspondent chacun à une région du monde où se déroule l’aventure, avec des quêtes annexes, du leveling et une liberté de mouvement à ma connaissance unique dans les LDVELH (peut-être que la série Destiny Quest entre aussi dans cette catégorie).

Pas eu le temps de me plonger totalement dedans, seulement d’expérimenter un peu sur les deux premiers volumes, mais ça semble assez énorme !

trouvailles002 (4)

On poursuit dans la VO avec trois titres de l’excellente série Virtual Reality (Destins en VF), tous écrits par Dave Morris. J’avais déjà joué à Heart of Ice dans sa version numérique, mais celle-ci n’était pas illustrée. L’occasion s’est présentée de commander la version papier pour en disposer et rejouer à ce génial LDVELH de SF post-apocalyptique, certainement la meilleure aventure de SF que j’aie pu jouer, et un des meilleurs LDVELH qui me soit passé par les mains, tout simplement.

S’y ajoute Eye of the Dragon, un Fighting Fantasy/Défis Fantastiques que je n’avais pas encore, et dont l’édition française ne me plaisait pas trop (je ne suis pas fan des dernières éditions poche chez Folio, et je trouvais en plus que les illustrations manquaient de contraste).

IMG_9072

En dehors de Eye of the Dragon qui revient s’incruster ici (pourtant il ne traîne pas vraiment une réputation très flatteuse…), les deux autres titres sont un vrai coup de bol.  Ils proviennent du stock de Megara Entertainment qui a souffert d’une inondation.  Ils faisaient partie des exemplaires les plus abîmés par l’eau et l’éditeur les offraient à ceux qui voudraient bien les adopter. Une occasion en or pour découvrir le travail que fait Megara pour la (ré)édition de LDVELH. Quelques inédits sont déjà au catalogue et d’autres sont en préparation pour cette année. A suivre de très près (il y a notamment le tome 7 de Fabled Lands qui devraient débarquer sous peu).

IMG_8383

Tout ça, je l’ai ramené à la maison en une journée. Des titres de chez Grûnd, dont j’aime beaucoup la collection de livres jeu, qui seront un plaisir à jouer avec mon petit padawan d’ici quelques temps.

Deux « raretés » avec une BD dont Vous êtes le Héros (encore une) mettant en scène Astérix. Il en existe 4 tomes parus en 1988-89 et j’étais bien content de tomber sur celui-ci. L’autre « rareté », c’est un LDVELH adapté du dessin animé Le Sourire du Dragon. dessin animé lui-même adapté de Donjons et Dragons par… Gary Gigax himself (mais ce n’est pas lui qui est aux commandes des LDVELH) !

De la chance aussi en trouvant deux des grands formats publiés par Gallimard ces dernières années, et pas n’importe lesquels puisque ce sont les deux publications récentes en Défis Fantastiques que j’ai le plus aimé jouer en VO : La Nuit du Loup-Garou et La Nuit du Nécromancien.

S’ajoute enfin la version Folio Junior Edition Spéciale de  Le Sorcier de la Montagne de Feu que je cherchais depuis pas mal de temps.

trouvailles001

Là ce sont vraiment les trouvailles les plus récentes, celles dénichées ce mois-ci. Avec Les Maîtres des Ténèbres en V1, avec sa couverture excellente, bien bien bien plus attractive que celle qui nous a été proposée à partir de la V2. Enfin ! Et aussi la V1 de Le Seigneur de l’Ombre. Quelques tomes de L’Oeil Noir et, surtout, un premier titre de la série Tu es le Héros, publiée par Nathan; et justement celui qui me faisait de l’œil : celui on l’on incarne un dinosaure. Grrrroooaaarrrr !

Un dernier lot ?

butin-de-noel

Celui-ci, il m’attendait au pied du sapin après l’avoir réservé via un célèbre site de petites annonces en France. Deux éditions en meilleur état que celles que j’avais des deux tomes de la série Épouvante, une autre édition de Le Sorcier de la Montagne de Feu que je possédais auparavant mais que je ne parviens toujours pas à retrouver, et également deux titres de séries moins présentes en occasion que les classiques séries de chez Folio.

Bien sûr, il y en a beaucoup d’autres qui ont rejoint mes étagères (désormais très bien remplies) depuis septembre 2014, mais cela donne déjà un joli panorama des nouveaux arrivants.

Faudra que je sois plus régulier pour présenter mes dernières entrées à partir de maintenant, parce que je suis sûr d’avoir raté des belles trouvailles dans la liste présentée ici.

Bien sûr, cela ne fait pas avancer mes propres projets (comme le BDVELH…), mais ça fait du bien d’écrire un peu, non ?