Le BDVELH : bientôt la reprise !

Les dernières  semaines ayant été hyper chargées, j’ai été obligé de délaisser un peu l’écriture du BDVELH et de retarder l’arrivée de l’épisode 4. Mais le plus gros du rush est enfin passé et maintenant je vais pouvoir pleinement m’atteler à la création de ce nouvel épisode, qui devrait être un peu plus long que les précédents d’ailleurs.

Alors, parés à repartir ? Vers l’infini et au-delà !

planete-essai1

Publicités

Saison 1 – Épisode 3

Contrairement à l’opinion que certains se font de vous, vous n’êtes pas une tête brûlée. Se mettre en action rapidement est une seconde nature chez vous, mais vous évitez autant que possible de le faire dans la précipitation. Il est clair que ce n’est pas une étoile filante commune qui va s’écraser. Il vous paraît essentiel d’en savoir la maximum la concernant avant de vous rendre sur le site où elle finira sa chute.

Vous laissez Rheno, Yopren et Rhi’Wan poursuivre jusqu’à la caserne pour le ravitaillement. Malgré leur jeune âge, ils sont rodés aux procédures standards en marge de vos équipées. Quant à la patrouilleuse Grir’Anbar, vous l’envoyez à la porte Est de la cité pour qu’elle vous fasse place libre lorsque vous partirez en direction de la forêt.

Jakosam reste à vos côtés. Il fut apprenti de la doyenne des astronomes, la vénérable Avaïane Kenons, avant de changer de souhait de carrière et de rejoindre votre père parmi les aspirants patrouilleurs. La doyenne ne lui en avait pas tenu rigueur et continuait à lui envoyer des invitations pour les Grands Ballets Stellaires qui s’observaient deux ou trois fois par cycles solaires.

Le temps de vous remémorer ces informations sur Jakosam, vous avez déjà atteint la Tour, votre galop ayant à peine été ralenti par la foule qui se constitue peu à peu dans les larges artères de la cité de Than’Bn’Eekis.

Vous pénétrez dans l’observatoire par son entrée principale, les gardes en faction vous ouvrant les portes sans vous faire perdre de temps en protocole superflu. Vous les en remerciez intérieurement, prenant à peine le temps de mémoriser les motifs ornant leurs cornes pour pouvoir les reconnaître par la suite. Les gardes ont cette particularité de demeurer masqués dans les rues de la cité et de décorer leurs cornes pour parvenir à se distinguer les uns des autres.

— Patrouilleur Jakosam, Grand Guetteur Th’Anty Bans. Nous ne nous attendions pas à votre visite. Du moins pas à vous deux réunis, et pas aussi rapidement.

D’un geste de ses bras gauches, le jeune astronome, certainement un apprenti, vous invite à le précéder vers la salle des lunettes. Le grand dôme d’airain est ouvert aussi largement que possible, et les trois lunettes principales sont braquées sur l’étoile.

logo001

— Quelles nouvelles ? lancez-vous au collège de scientifiques, sans vous adresser à l’un d’entre eux en particulier.

— C’est incroyable…

— … inouï…

— …unique en son genre !

Ils parlent tous en temps et vous poussez un grognement menaçant pour les faire taire.

— Une synthèse. Vite ! aboyez-vous avec autorité.

Vous gardez vos babines retroussées en signe d’agacement. Le jeune astronome qui vous a accueillis baisse le regard et le museau en signe de soumission et prend la parole avant que ses aînés n’aient le temps de vous répondre. Il prend une profonde inspiration avant de révéler :

— Tout porte à croire que c’est une forteresse volante.

Comment réagissez-vous ?

Vous attendez en silence la suite de ses explications.

Vous avez jusqu’au samedi 14 mai pour voter pour la suite de l’aventure !

Saison 1 – Épisode 2

On a souvent vanté votre sens de l’initiative. Même si parfois cela vous a valu des remontrances de la part du gouverneur de la cité, par l’intermédiaire du Commandant Tek Thrawlo, votre supérieur direct. Vos méthodes ne respectent pas toujours les règles établies, mais ont bien souvent prouvé leur efficacité. Et vous espérez en faire la démonstration cette fois encore !

Vous imaginez sans peine les palabres dans lesquels les décideurs se sont lancés et nécessairement enlisés. Une inutile perte de temps à vos yeux alors qu’il est évident que cette expédition sera ordonnée d’ici la prochaine nuit. Autant de déclins de perdus, laissant le champ libre aux éclaireurs du Madatt Haara. Qui sait quelles richesses les minerais présents dans l’étoile pourraient apporter à votre cité, tout en conférant aux alchimistes un avantage peut-être décisif dans la guerre avec le royaume frontalier.

Vous pensez spontanément à prendre Miqert dans votre expédition. Le Guetteur vous a toujours impressionné par son efficacité. Cependant vous refusez de le relever de sa garde. Rien ne prouve que le Madatt Haara ne profitera pas de la chute de l’étoile pour attaquer. Et Miqert a votre entière confiance pour demeurer vigilant. Vous passez mentalement en revue  la liste des hommes que vous pourriez mobiliser pour vous suivre.

Rheno, Yopren et Rhi’Wan vous paraissent des choix évidents. Les trois jeunes cousins manquent encore d’expérience, mais compensent par une technique bien supérieure à celle de leurs ainés. Sans parler de la complicité qui s’est développée au fil d’une vie de jeux, puis d’entrainements, en commun.

Vous vous imaginez aussi solliciter Lannara Att, qui serait peut-être la seule pilote qui accepterait de vous conduire dans son ballon à gaz sans attendre l’aval de Conseil. Mais vous hésitez à l’envoyer chercher car elle pourrait néanmoins refuser de voler de nuit. Qui plus est, vous ignorez si l’étoile pourrait représenter un risque pour l’aérostat.

— Grand Guetteur Th’Anty Bans, regardez ! vous lance Miqert en vous tendant sa longue vue.

Vous n’en avez pas besoin pour observer ce que le Guetteur a pu voir. L’astre a dévié de sa trajectoire, tout en donnant l’impression d’avoir ralenti fortement. Vous ne comprenez pas comment cela pourrait être possible. La traînée qui s’étendait dans son sillage s’est elle aussi quelque peu atténuée. Vous saisissez la lunette pour essayer de distinguer l’étoile à travers les flammes. Elle est encore trop loin et le brasier trop intense pour que vous y parveniez correctement, mais vous discernez malgré tout une vague forme bien plus régulière que ce à quoi vous vous seriez attendu.

logo001

Alors que vous rendez sa longue vue à Miqert, vous entendez le claquement de sabots au pied de la tour. Rheno, Yopren et Rhi’Wan viennent d’arriver pour prendre auprès de vous leurs ordres, accompagnés de deux patrouilleurs, que vous ne parvenez pas à reconnaître depuis la plateforme d’observation.

L’astre qui va s’écraser sous peu vous intrigue encore davantage depuis que vous l’avez vu modifier sa trajectoire et vous êtes déjà impatient de pouvoir le contempler de plus près. Vous vous précipitez dans la rue pour rejoindre les trois cousins et les deux patrouilleurs, prêt à partir en quête de l’étoile. Vous êtes soulagé en constatant que les patrouilleurs sont la chevronnée Grir’Anbar et Jakosam, un ami de votre père. Accompagné de vos compagnons d’équipée, vous vous dirigez vers la caserne pour vous ravitailler et vous armer, avant de vous mettre en route vers le lieu supposé de chute de l’astre.

Mais comment allez-vous vous rendre sur le site, qui devrait se trouver au cœur de la forêt ?

Vous avez jusqu’au mardi 3 mai pour voter pour la suite de l’aventure !

Vous prenez le temps de vous rendre finalement à la Tour d’Observation pour avoir l’avis des astronomes sur cet astre étrange capable de changer de trajectoire.

Bilan de l’épisode 1 du BDVELH

Les votes se sont clos il y a environ 24h, après que 69 lecteurs aient fait leur choix pour la suite du BDVELH. Et le verdict…

episode1-resultat-vote

Et oui, ce que vous voyez sous le stylo, c’est le début de l’épisode 2, déjà sur le métier.

Je suis ravi (et même un peu surpris) de l’audience pour ce premier épisode, avec davantage de votes que lors du sondage de novembre pour choisir le thème de cette aventure (69 votants contre 52 à l’époque, sachant que cette fois-ci je n’ai pas voté moi aussi). Ça met un peu la pression pour la suite, mais les premiers retours donnent envie de poursuivre rapidement. Dans l’idéal, je me vois bien poster le second épisode d’ici mardi soir, avec des votes ouverts jusqu’au dimanche par exemple.

Pendant les deux premiers jours, je me suis demandé si j’avais bien fait de proposer un vote par simple clic plutôt qu’à travers les commentaires. Mais finalement, je me suis dit que c’était certainement le moyen le plus simple de m’assurer qu’il y aurait des votes. Vis les commentaires, cela aurait été plus contraignant pour les lecteurs-joueurs, et je suis sûr qu’il y aurait eu moins de participation.

L’étape suivante, c’est de conserver tous ces lecteurs-joueurs à l’épisode 2, et d’en trouver de nouveaux. Et trouver le rythme idéal entre l’écriture, la publication et temps où le sondage est ouvert. En cours de route, il y a aussi à gérer la difficulté de proposer régulièrement des illustrations pour les épisodes et pour ça aussi j’aimerais le faire moi-même (pour l’instant c’est le cas de la bannière et de l’illustration du premier épisode). L’illustration à la base, c’est pas trop mon truc quand même, et il ne faudrait pas que ça empiète de trop sur le processus d’écriture lui-même.

Bon, je vais me replonger dans cet épisode 2 pour au moins dépasser la première page du premier jet !

Saison 1 – Épisode 1

Un son détonne dans le silence nocturne. Vous réveillant en sursaut. Cela ne doit pas faire plus de deux déclins que vous vous êtes assoupi. Vous vous précipitez au dehors, l’esprit instantanément alerte. Vous levez le regard et voyez une traînée de flammes qui déchire le ciel. Une étoile qui tombe. Mais jamais vous n’en avez entendu une traversant la voûte céleste avec un bruit aussi assourdissant. Et même en faisant du bruit tout court.

saison1-episode1

Redressant votre torse au-dessus de vos six pattes, vous vous précipitez vers la tour où le Guetteur Miqert est de faction à cette heure de la nuit.

— Grand Guetteur Th’Anty Bans ! vous apostrophe une femme que vous ne parvenez pas à reconnaître dans votre précipitation. Que se passe-t-il ?

Vous ne vous arrêtez pas pour lui répondre. Lui répondre quoi ? Vous ignorez ce qui se passe. Et vous détestez cette sensation.

Le vrombissement de l’étoile tombante est de plus en plus fort à mesure qu’elle s’approche du sol. Il ne fait pas de doute qu’elle s’écrasera à moins de deux journées de marche de votre cité. Le son vous fait penser à une porte titanesque aux gonds mal graissés. Le bruit atteint une telle intensité que vous avez du mal à vous concentrer.

Impossible de focaliser votre attention alors que remonte le souvenir des tortures subies lors de votre dernière campagne pour empêcher que les armées du Madatt Haara ne s’empare des territoires périphériques. Ces nuits où l’on vous a privé de toute chance de sombrer dans le sommeil. Le sifflement suraigu de la vapeur d’eau relâchée à forte pression dans des soupapes. La volonté de résister qui vous quittait à mesure que la fatigue devenait insurmontable. Ces informations capitales que vous déteniez. La vie de vos compatriotes qui était suspendue à votre capacité à tenir bon. Votre libération par un agent infiltré alors que vous étiez proche de céder.

Vous regardez autour de vous. Machinalement, vous avez emprunté la rampe en colimaçon permettant d’accéder aux divers étages de la principale tour de guet – moyen bien plus rapide que d’utiliser le monte-charges, trop long à mettre en action. Vous parvenez à la plate-forme supérieure.  Le Guetteur Miqert vous y attend, prêt à faire son rapport.

Vous l’écoutez d’une oreille distraite, davantage préoccupé par la trajectoire de l’étoile. En prolongeant mentalement celle-ci, vous vous rendez compte qu’elle frappera le sol dans la forêt. Vous imaginez l’incendie qui pourrait en résulter, et le danger potentiel qui pourrait rapidement menacer votre cité. Vous prenez également conscience de la taille gigantesque de l’objet céleste. Il vous paraît aussi vaste qu’un petit village.

— …ésente un danger. Que pensez-vous faire Grand Guetteur Th’Anty Bans ? vous demande Miqert.

En effet, qu’allez-vous faire à présent ?

Vous avez jusqu’au vendredi 22 avril pour voter pour la suite de l’aventure !

Vous pensez qu’il est urgent d’agir et vous prenez l’initiative de monter un groupe d’expédition pour rejoindre au plus vite le site où l’étoile s’écrasera.