NaNo 2009 : la barre des 10 000 !

Juste deux mots pour dire que j’ai franchi hier la barre hautement psychologique des 10 000 mots. A quelques jours de la fin du défi, atteindre les 13 000 mots fixés pour cette nouvelle me parait tout à fait accessible. Espérons que l’inspiration ne me fera pas défaut au moment de conclure (surtout qu’il me reste moins de marge que ce que je prévoyais pour amener ma conclusion, surtout qu’elle est loin d’être là dans le récit, mes personnages ont encore beaucoup à accomplir pour l’atteindre… il faudra faire des coupes au moins de la correction) et que la fatigue ne me submergera pas au mauvais moment !

Dernière ligne droite, je peux le faire !

Publicités

NaNo 2009 : Avancée du jour 22

Wahou ! Quel relais ce dimanche !

En deux petites heures, j’ai ajouté plus de 2 000 mots au compteur, faisant grimper celui-ci à 9 457 mots ! La barre psychologique des 10 000 est proche et tout est bientôt en place pour que se lance le crescendo final du récit.

Les événements s’enchaînent pas trop mal pour le moment, pourvu que ça dure et que d’autres instants d’inspiration comme ceux d’aujourd’hui s’offriront à moi dans les prochains jours !

NaNo 2009 : bilan du jour 21

Une semaine de silence radio… Beaucoup de choses à boucler au niveau pro, du coup pas le temps de poster ici.

J’ai un peu avancé dans le premier jet de ma nouvelle. J’arrive à 7 302 mots, j’ai ramené à la vie un de mes personnages préférés que l’on aurait cru mort dans un texte précédent (si ça c’est pas du teasing monstrueux…), le lecteur fait la connaissance d’un personnage qui pourrait être une clé potentielle de la résolution du conflit, et puis il y a un peu d’action, ce qui faisait défaut au début de la nouvelle (mais en même temps ne la pénalisait pas a priori d’après les premiers retours que j’ai pu avoir sur la première partie du récit).

J’essaie en ce moment de lire un peu également, en me retenant de me jeter sur les quelques romans Shadowrun que j’ai en stock pour ne pas trop être influencé par leur contenu. L’univers développé est très proche de celui que je mets peu à peu en place, à ceci près que chez moi, les créatures fantastiques qui sont le fruit de mutations dans Shadowrun n’ont jamais réellement disparu. Même si j’emploie également le terme d’Eveil pour désigner leur réapparition, il s’agit davantage d’un éveil au sein de la société, d’une croissance démographique qui a repris.

Ce week end, j’aimerais bien écrire une ou deux scènes supplémentaires, car me voici arrivé dans la dernière ligne droite de l’écriture de ce premier jet, dans les dix derniers jours du temps que je me suis imposé pour le boucler (autrement dit, le NaNo 2009).

NaNo 2009 : Le compte officiel à mi-chemin

Voilà, tout ce que j’ai écrit pour le moment est consigné au format numérique. J’en ai profité pour ajouter quelques phrases qui aident à rendre le texte un peu plus cohérent. J’ai trouvé au passage un titre provisoire (ou pas), et que je ne dévoilerai pas par soucis d’anonymat.

Pour la même raison, pas d’extrait, alors que je meurs d’envie de vous en livrer au fil de l’écriture (mais Stephen King lui-même a dit que c’est le MAL de dévoiler son texte, même un tout petit bout, avant la fin du premier jet, que c’est le meilleur moyen de ne pas terminer son récit par excès d’auto-congratulation. Et si Stephen le dit…).

En tout cas, ça me permet de faire un point précis alors que j’arrive à la moitié de la route.

5 579 mots, 33 522 secs. Sachant que j’ai 80 000 secs à ma disposition, qu’il y aura vraisemblablement des éclaircissements à ajouter, des scènes à développer lors des corrections, on peut dire que je suis à la moitié de ma nouvelle. Ce qui est plutôt rassurant, même si je devrais avoir écrit au moins 1 500 mots de plus. Mais bon, au moins je suis bien pour le délai.

Par contre, je crois qu’il va falloir revoir mes ambitions à la baisse et me contenter d’une seule nouvelle écrite durant ce mois de novembre (quand je pense que certains atteignent presque les 100 000 mots en 15 jours, je suis totalement stupéfait !).

Hop, fini de papoter, va falloir s’y remettre ! Si je pouvais boucler ce texte avant la fin du mois, ça me laisserait d’autant plus de temps pour sa correction !

NaNo 2009 : Le retour

Une semaine de disette pour le NaNoWriMo… Je viens de repartir quelque peu avec un peu plus de 700 mots supplémentaires. C’est loin d’être suffisant pour rétablir une moyenne qui ressemble à quelque chose (il aurait fallu que j’en écrive 7 ou 8 fois plus…), mais au moins le récit a avancé.

Pour le moment, je vais déjà taper tout ce que j’ai écrit jusqu’à présent, histoire de voir où j’en suis précisément (je ne dois pas oublier qu’il faut faire tenir tout le récit en 80 000 secs). Et dès que j’ai fini, je vous informe du compte officiel (un tout petit peu plus glorieux que les 5 115 mots que j’ai comptés à la main).

Mise à jour de la rakelist

Deux mises à jour pour la rakelist 2009 :

  • Solitude, ténèbres n’avait pas été retenu auprès des Brèves du Crépuscule. Il avait relativement plu quand même, mais reste encore à améliorer.
  • Âme en Peine vient enfin de partir pour l’AT Zombies de Dreampress. J’y ai apporté l’ultime correction (minime, puisqu’il s’agit de l’inversion de deux phrases dans le premier paragraphe). Souhaitons-lui bon vent !

Aujourd’hui…

… je vous fiche la paix avec le NaNoWriMo (et pas seulement parce que je n’ai rien ajouté à ma nouvelle depuis quatre jours, même si j’espère l’avancer un peu ce soir).

Non, aujourd’hui, je suis juste content que ma nouvelle fétiche se soit encore un peu améliorée, et qu’elle soit pratiquement prête à être envoyée à Dreampress. Juste un dernier point à vérifier au niveau du paragraphe d’ouverture.

Une fois ce détail réglé, mon Zombie part pour la boîte mail de Dreampress… Gloups…