Saison 1 – Épisode 3

Contrairement à l’opinion que certains se font de vous, vous n’êtes pas une tête brûlée. Se mettre en action rapidement est une seconde nature chez vous, mais vous évitez autant que possible de le faire dans la précipitation. Il est clair que ce n’est pas une étoile filante commune qui va s’écraser. Il vous paraît essentiel d’en savoir la maximum la concernant avant de vous rendre sur le site où elle finira sa chute.

Vous laissez Rheno, Yopren et Rhi’Wan poursuivre jusqu’à la caserne pour le ravitaillement. Malgré leur jeune âge, ils sont rodés aux procédures standards en marge de vos équipées. Quant à la patrouilleuse Grir’Anbar, vous l’envoyez à la porte Est de la cité pour qu’elle vous fasse place libre lorsque vous partirez en direction de la forêt.

Jakosam reste à vos côtés. Il fut apprenti de la doyenne des astronomes, la vénérable Avaïane Kenons, avant de changer de souhait de carrière et de rejoindre votre père parmi les aspirants patrouilleurs. La doyenne ne lui en avait pas tenu rigueur et continuait à lui envoyer des invitations pour les Grands Ballets Stellaires qui s’observaient deux ou trois fois par cycles solaires.

Le temps de vous remémorer ces informations sur Jakosam, vous avez déjà atteint la Tour, votre galop ayant à peine été ralenti par la foule qui se constitue peu à peu dans les larges artères de la cité de Than’Bn’Eekis.

Vous pénétrez dans l’observatoire par son entrée principale, les gardes en faction vous ouvrant les portes sans vous faire perdre de temps en protocole superflu. Vous les en remerciez intérieurement, prenant à peine le temps de mémoriser les motifs ornant leurs cornes pour pouvoir les reconnaître par la suite. Les gardes ont cette particularité de demeurer masqués dans les rues de la cité et de décorer leurs cornes pour parvenir à se distinguer les uns des autres.

— Patrouilleur Jakosam, Grand Guetteur Th’Anty Bans. Nous ne nous attendions pas à votre visite. Du moins pas à vous deux réunis, et pas aussi rapidement.

D’un geste de ses bras gauches, le jeune astronome, certainement un apprenti, vous invite à le précéder vers la salle des lunettes. Le grand dôme d’airain est ouvert aussi largement que possible, et les trois lunettes principales sont braquées sur l’étoile.

logo001

— Quelles nouvelles ? lancez-vous au collège de scientifiques, sans vous adresser à l’un d’entre eux en particulier.

— C’est incroyable…

— … inouï…

— …unique en son genre !

Ils parlent tous en temps et vous poussez un grognement menaçant pour les faire taire.

— Une synthèse. Vite ! aboyez-vous avec autorité.

Vous gardez vos babines retroussées en signe d’agacement. Le jeune astronome qui vous a accueillis baisse le regard et le museau en signe de soumission et prend la parole avant que ses aînés n’aient le temps de vous répondre. Il prend une profonde inspiration avant de révéler :

— Tout porte à croire que c’est une forteresse volante.

Comment réagissez-vous ?

Vous attendez en silence la suite de ses explications.

Vous avez jusqu’au samedi 14 mai pour voter pour la suite de l’aventure !

Publicités

Une réflexion sur “Saison 1 – Épisode 3

  1. Pingback: Saison 1 – Épisode 2 | Le BDVELH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s