All Sinners – Jour 2 – Scène 2

18h15

La mémoire qui revient en brefs éclats (éclairs ?). J’ai dégusté en moins de 24h. Mais moins que d’autres.

Le premier souvenir qui me revienne, c’est le début des rafales. Quelle puissance en développement soudain. Y avait ce type en kite-surf. Il s’éclatait comme pas permis. Certain. Et puis, le vent s’est gorgé d’énergie. La tempête a frappé une 1ère fois. Avec le Boss on a vu la toile échapper au contrôle du gus. C’était effrayant.

La nuit tombait mais on ne pouvait pas rater la toile bariolée de couleurs fluo. Jusqu’à ce que le gars se brise tout contre une tour de DollTown. Flippant. Le Boss a commencé à me tirer par la manche. La peur dans ses yeux.

« On se casse » qu’il m’a dit. Et là, avant que je réagisse, il a sorti son smartphone et appelé l’hélico. Je l’ai regardé avec un air d’incompréhension. L’hélico. Il s’était enfilé un sacré rail avant de partir, non ?

Bref. Les rois du ventilo ont essayé de rappliquer. Forcément, ça a vite bloqué pour eux. Ils l’ont dit. Le Boss les a insultés, menacés. Ils ont rien voulu savoir. L’ont envoyé se faire foutre. Pas tarés les gars. Ils préfèrent prendre le risque qu’on m’envoie les liquider. Ce sera plus propre qu’un crash en hélico.

En plus, le client que le patron devait rencontrer qui annule d’un pauvre SMS. Le Boss était au-delà du furax. Et j’en ai pris pour mon grade, vu que j’étais le seul auprès de lui. Je m’en suis rendu compte à ce moment-là.

Y avait plus un curieux dans les parages. Et la nuit était tombée. « Merde » que j’ai pensé. « Comment on rentre ? ».

Hé ! C’est quoi ce bruit ? Bordel, c’est la fenêtre là-bas qui vient d’exploser. Y a la flotte qui s’engouffre. Suite du récit de ma nuit plus tard. Là faut que je pense à sauver mon cul. Et je sais même pas où je suis…

Contribution pour la TwitterFiction All Sinners, nouveau projet transmedia de Jeff Balek (qu’il qualifie de M.O.R.W.S. pour Multiwriter Online Role-Writing Story, concept qui me plait bien à vrai dire). À suivre du 28 novembre au 2 décembre sur Twitter grâce au hashtag #AllSinners. Mon personnage : Kieran O’Gara, porte-flingue.

Suivez aussi l’intrigue de Jeff Balek (Twitter – Blog), de Michael Roch (Twitter – Blog) et de Jartagnan (TwitterBlog).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s