All Sinners – Jour 1 – Scène 2

17h30

C’est bien pire que ce que j’imaginais. Je reviens de Yumington. C’est le foutoir là-bas. Je ne sais même pas comment j’ai fait pour le retour. Je crois que j’étais dans un état second. Les flics au cul aussi. En fait c’est moi qui ai merdé dans l’histoire. Le Boss risque de ne pas apprécier.

Je reprends depuis mon départ de la villa du patron, au sommet d’un building de Dolltown.

Sortir de Dolltown, même si ce n’est pas évident, ça reste gérable à pied. Faut juste pas se faire refouler par les flics. Mais une fois passé le mur de véhicules quasiment à l’arrêt sur la 51e, on se croirait à la veille de l’apocalypse. Vitrines brisées, poubelles incendiées, marchandises diverses éparpillées sur les chaussées et trottoirs. Les pilleurs ont laissé libre cours à leurs pulsions, les casseurs se sont régalés. Et après, tout le monde a déserté les lieux. Seulement quelques gus qui traînent encore, une poignée de clodos qui récupèrent les restes de bouffe déversés des poubelles qu ont roulé au sol.

Et puis, il y a eu cette bande d’encagoulés, qui attendaient un passant, planqués dans les ombres d’une ruelle. Pas eu le temps de les voir avant qu’ils me menacent avec leurs crans d’arrêt, leurs poings américains, et un 9 mm que le plus petit de la bande pointait sur moi. Il tremblait ce con. Ou plutôt cette conne, comme je m’en aperçus vite. Elle avait raison.

Une proie facile, c’est ce qu’ils avaient dû penser de moi. Sauf que les proies faciles ne sortent pas avec un duo de Desert Eagle bien calés contre leurs côtes. Mes agresseurs le comprennent vite mais un peu trop tard. La petite hurle déjà de douleur, la main arrachée par ma première balle. Ça lui apprendra à me tenir en joue. Et accessoirement à ne pas savoir tirer plus vite que mon ombre.

Moi qui espérais une virée relativement pépère. Quatre cadavres de plus sur les bras. Mais t’as fait bien pire que ça dans ta carrière mon vieux O’Gara… N’empêche que le Boss me passe un sacré savon pour le moment.

Contribution pour la TwitterFiction All Sinners, nouveau projet transmedia de Jeff Balek (qu’il qualifie de M.O.R.W.S. pour Multiwriter Online Role-Writing Story, concept qui me plait bien à vrai dire). À suivre du 28 novembre au 2 décembre sur Twitter grâce au hashtag #AllSinners. Mon personnage : Kieran O’Gara, porte-flingue.

Suivez aussi l’intrigue de Jeff Balek (Twitter – Blog), de Michael Roch (Twitter – Blog) et de Jartagnan (TwitterBlog).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s