Réécriture de La Larme Noire – Semaine 6

Avec beaucoup de retard, voici le bilan de la semaine passée pour la réécriture de La Larme Noire.

J’ai tout doucement avancé, en réécrivant la scène d’introduction, dont je ne suis toujours pas satisfait, et une bonne partie de la scène suivante.

C’est surtout une réflexion sur l’univers et sa description qui m’a occupé. En effet, suite à l’écoute de la passionnante et très pertinente conférence La Fantasy : une littérature cartographiée ? (Utopiales 2010, à écouter chez Actu SF), j’ai mis en parallèle la courbe d’apprentissage exponentielle du lecteur de Fantasy (évoquée dans cette conférence), les remarques de mes bêtas-lecteurs et la nature de feuilleton de La Larme Noire. Je prends de plus en plus conscience de plusieurs choses sur mon univers :

  • Je l’ai voulu riche, trop riche pour ce qui va réellement servir dans le récit. L’action au bout de quelques chapitres est centrée sur une seule cité, alors pourquoi donner tant de détail sur le reste du monde ? Trop de parasites potentiels pour la lecture.
  • Corollaire immédiat : inutile de m’appesantir sur la description du palais royal au début du premier épisode puisque qu’il n’est le décor que d’une seule scène. On gagnera en dynamisme d’entrée et ça épargnera quelques bâillements au lecteur dans les premières pages du récit. C’est bien de se faire plaisir à décrire une merveille d’architecture, mais pas si c’est au détriment du rythme du récit. Un bon point pour mes bêtas-lecteurs qui me l’ont pointé d’emblée.
  • Ensuite la question de la cartographie elle-même. J’ai beaucoup aimé dans la conférence les interventions sur l’aspect quelque peu anachronique des cartes trop précises que l’on trouve parfois en Fantasy. Ça me donne matière à réflexion sur le sujet. Nécessité d’une carte ? Quel degré de maîtrise de la cartographie dans mon univers ? Quelle nécessité de cartographier ? Les habitants de Noghaard ont-ils besoin de points cardinaux de la même façon que nous en avons besoin ? Bref autant de questions que je me pose.

Dans le même temps, d’autres idées me viennent pour conclure le récit, des détails encore une fois, mais qui ouvrent d’autres possibilités, donnent un éclairage nouveau à l’histoire, tout en ouvrant sur une potentielle suite.

La bonne nouvelle également, c’est que je vais avoir un peu plus de temps libre pour me consacrer à ce projet. Maintenant, il ne faut pas que je tergiverse de trop entre poursuivre la réécriture de l’épisode 2 (à peine entamée pour le moment), ou reprendre dès maintenant l’épisode 1 avec les suggestions qui m’ont été faites et les nouvelles idées qui me viennent. To be continued…

N’oubliez pas que vous pouvez suivre une partie de ces avancées en direct (et plein d’autres infos forcément passionnantes) sur mon compte Twitter. Et comme d’habitude, s’il y a des aspects de ce travail de réécriture que vous souhaiteriez me voir développer, n’hésitez pas à demander. Ce sera un plaisir de vous répondre !

Advertisements

Une réflexion sur “Réécriture de La Larme Noire – Semaine 6

  1. Pingback: Réécriture de La Larme Noire – Semaine 7 « Les Chroniques de Noghaard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s