Menu Cthulhu

Il y a peu, je vous contais ma joie à la lecture d’un nouveau Livre Dont Vous Êtes le Héros, la Bibliothèque Infernale, écrit par Neil Jomunsi et édité chez Walrus. Et bien, la même équipe récidive avec cette Nouvelle Dont Vous Êtes le Héros lovecraftienne. Le pitch ?

Le plat du jour: une salade de tentacules! Dans ce mini-livre-jeu au format court, vous incarnerez un jeune employé de fast-food qui n’a rien demandé à personne, mais qui devra faire face à une menace cosmique, monstrueuse et visqueuse sortie d’une abominable dimension parallèle. Du Lovecraft dans l’air? C’est possible. Toujours est-il que vous devrez faire de votre mieux pour vous sortir de ce pétrin, et essayer de ne pas entraîner l’humanité dans votre chute!

Car autant vous prévenir tout de suite : votre mort sera inévitable ! En revanche, vous allez pouvoir expérimenter 1001 manières de passer l’arme à gauche. Recommencez cette histoire autant de fois qu’il vous plaira, faites des choix différents, empruntez les chemins de traverse… et surtout amusez-vous!

En effet, l’une des particularités du récit, c’est que peu importe le chemin suivi, à terme vous mourrez inévitablement. Mais toujours d’une façon différente ! Le récit est court (c’est une nouvelle ne l’oublions pas) et se prête excessivement bien à une recherche exhaustive de tous les cheminements possibles. Et on se retrouve face à de nombreux épilogues, eux mêmes concluant une trame différente à chaque fois. Selon vos choix, vos compagnons d’infortune ne tiendront pas le même rôle (mention spéciale à la belle jeune femme, au comportement très variable selon les branches suivies).

Comme dans la Bibliothèque Infernale, l’humour est omniprésent et le style vivant (contrairement à vous en fin de chaque tentative). Un texte d’introduction permet cette fois-ci encore de rentrer dans le récit et dans la peau du « héros » que l’on incarne.

On pourrait être chagriné par un format trop court, mais c’est à mon sens une force pour cette nouvelle. Sa longueur est parfaitement adaptée à la lecture-jeu lors d’un déplacement en transport en commun puisque le chemin le plus long doit aboutir en 15-20 minutes de lecture. Avec le plaisir maintes fois renouvelé de recommencer pour suivre les diverses intrigues possibles. Et à 0,99 € la bête, il serait dommage de se priver. Un format à qui je prédis un avenir radieux !

Menu Cthulhu

Neil Jomunsi

Walrus, 2012 – 0,99 € (sans DRM)

Publicités

2 réflexions sur “Menu Cthulhu

    • J’aime beaucoup leurs LDVELH. L’absence de jets de dés et de feuille d’aventure est bien gérée. Il faut juste un peu de mémoire sur certains titres. Seul Le Vaisseau du Temps m’a déçu. Les autres titres sont très bons.
      Menu Cthulhu est idéal pour les courts trajets car il y a plusieurs chemins à explorer, malgré le faible nombre de paragraphe. Pas du tout linéaire, et il faut trouver la meilleure fin possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s