Bienvenue en Otopia (Lila Black -1)

Bienvenue en Otopia - Justina RobsonDernière lecture en date avec ce premier roman de la série Lila Black (en VO Quantum Gravity Books) de Justina Robson.

Quatrième de couverture, pour vous mettre dans l’ambiance :

La Bombe Quantique a tout changé. Plusieurs dimensions se côtoient désormais : le monde des humains, celui des elfes, des faes, des démons et des morts… La magie existe et est plus dangereuse que la technologie. L’agent Lila Black a vingt et un ans et un problème d’identité… Son corps : une machine cybernétique qui peut aisément remplacer une armée. Son esprit : squatté par une intelligence artificielle. Son coeur : lié par magie à l’elfe qu’elle est censée protéger. Pas facile de rester calme dans ces conditions.

Ce roman, c’est un mélange de Cyberpunk et de Fantasy, un cocktail qui ne pouvait que m’attirer, mais à la sauce chick lit.

La première chose qui m’ait marqué, c’est le titre du roman, qui évoque la découverte d’un nouveau monde par l’héroïne. Et bien non, et même pire, plus de la moitié du roman se passe ailleurs qu’en Otopia. Et les titres suivants de la série (Ascenseur pour Démonia, Destination Faerie) laissent pensifs. En VO, le premier est Keeping it Real, suivi de Selling out et Going under. Je reste donc dubitatif sur le choix de la traductrice. Là j’ai un peu l’impression d’une série de guides touristiques, ou de suppléments de jeu de rôle pour présenter les divers aspects de l’univers.

L’univers manque singulièrement d’originalité (six royaumes : celui des éléments, celui des Elfes, celui des Démons, celui des morts et des nécromants,  celui des fées et enfin le nôtre : Otopia), mais s’est finalement révélé plutôt prenant à la lecture. Les scènes faisant intervenir la magie sont vraiment sympa à lire, même si parfois ça part un peu en vrille. Et puis bon, le style ne m’a pas tant accroché que ça, surtout dans la première moitié du roman. Beaucoup d’incises entre parenthèses, chose qui m’horripile quand je lis, et des tournures parfois naïves. Bizarrement, ça m’a moins marqué dans la seconde moitié. L’avantage, c’est que c’est relativement léger du coup, et que ça se lit tout seul, sauf quand ça part en vrille dans les scènes de magie. Mais ces passages, je les ai bien aimé.

Après, Lila est personnage sympathique et attachant, et un des événements survenant dans le roman ouvre des perspectives pour la suite. Et puis mince quoi, pour lire un roman où les elfes ont des services secrets aussi peu sympathiques, capables de vous torturer une belle jeune femme et de n’en laisser que quelques morceaux encore vivants, ça vaut le coup de traîner un peu la savate face au style un peu faiblard.

Au final, une première virée dans le monde d’après la Bombe Quantique qui laisse songeur quant aux possibilités de l’univers décrit. Je pense qu’à l’occasion, je me pencherai sur le second tome, par curiosité. Cela va-t-il en s’améliorant au fil des tomes ? Après tout, l’univers présenté a quand même du potentiel, malgré un certain manque d’originalité. Et puis rien que pour retrouver Sorcha la Démone…

Publicités

2 réflexions sur “Bienvenue en Otopia (Lila Black -1)

  1. ah, celui-ci est dans ma PAL, par le résumé alléchée… c’est la première chronique que je lis à son propos, donc thanks ! et puis, mine de rien, tu donnes finalement envie de partir à la découverte…

    • Je pense que l’on peut y trouver son compte. C’est surtout le style qui m’a fait tiquer. Après, le manque d’originalité n’est pas quelque chose de rédhibitoire pour moi, tant que les personnages sont attachants. Et ici c’est plutôt le cas, surtout sur les seconds couteaux. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s