100 fois tu remettras sur le métier

La Larme Noire, anciennement L’éclat de Miriel Ithil, et moi, vous le savez, c’est une trèèèèèès longue histoire d’amour. Plus de 15 ans de vie commune, un récit qui fait partie intégrante de ce que je suis, des personnages qui ont marché à mes côtés pendant plus de la moitié de mon existence.

J’en ai vu de toutes les couleurs avec cette saga. Failli l’abandonner en cours de route, avant d’avoir l’illumination qui m’avait permis d’y apporter un point final. Du coup, toutes ces époques et phases d’écriture en font quand même un sacré patchwork stylistique. Mes aventures des dernières années, vous pouvez les retrouver sur l’ancienne version du blog, avant que je ne les rapatrie ici (sûrement sous la forme d’un bel epub).

À compter de ce jour, La Larme Noire n’est plus accessible sur Feedbooks (où elle atteignait les 2600 téléchargements depuis mai 2011).

Ma mission ? Rendre éditable cette saga de fantasy car j’en ai follement l’envie. Je souhaite apporter une belle conclusion à cette merveilleuse aventure d’écriture. Alors il va falloir retoucher, couper, ajouter, réécrire, corriger. Remettre une fois de plus sur le métier ce texte déjà tant remanié au fil des années ! Mais avec un nouveau but.

Publicités

2 réflexions sur “100 fois tu remettras sur le métier

  1. Comme je te comprends ! Étant dans la même situation, je ne peux que t’encourager à conclure l’aventure par une édition, je te le souhaite sincèrement. C’est difficile de travailler une décade (ou plus dans ton cas) sur le même univers, sans avoir envie de voir ce projet de longue haleine se finir par un bel objet, proprement corrigé, édité, illustré, achevé. Bref, un livre. Passer à travers les moments d’euphorie (tout s’imbrique, tout se connecte, je suis génial !), de doute (à quoi bon ? personne ne lit, passe à autre chose !), de renouveau (j’ai quand même pas bossé six ans pour rien ! Je m’y remets!), et développer un monde sur dix ans, ça créé forcément des ambitions pour le résultat final ^^

    Bon courage et je te serre les pouces pour que la Lame Noire soit un jour en librairie et que je puisse te serrer la pince en dédicace dans un salon 🙂

    • Merci Florent pour tes encouragements ! 🙂
      A priori pas d’édition dispo en librairie (et c’est bien dommage car si les libraires prenaient bien le virage…) puisque je destine le récit à un éditeur numérique (si La Larme Noire est retenue), mais se serrer la pince en dédicace sur un salon serait génial, à plus d’un titre ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s