Les fiches de personnages (1)

La réflexion du moment, c’est de trouver quoi mettre dans des fiches de personnages. Actuellement en pleine bêta-lecture pour Anthony Boulanger, j’ai pris conscience que celles-ci pouvaient se révéler essentielles. En effet, nombre de fois, n’ayant pas pris de notes en cours de lecture, je me suis interrogé sur les pouvoirs propres à certains personnages, et surtout sur les limites de ces pouvoirs. Seule solution : retourner en arrière pour voir ce qu’il en est (à noter ici que c’est ma bêta-lecture parfois hachée qui est en cause. Non seulement elle n’a pas la régularité que pourrait avoir un lecteur, mais en plus elle vise à extraire les points de détails qui pourraient amener des questions et entraver la lecture. Du coup il faut parfois se montrer fort retors.).

fdp01.jpg
Extrait de la feuille de personnage de l’antédiluvien et inachevé Noghaard JdR

D’où mon besoin de réfléchir à la création de fiches pour mes futurs personnages. Celles-ci se révèleront d’autant plus essentielles que ces personnages risquent fort bien de vivre aux travers de divers récits. Alors, quoi mettre dedans ?

Les classiques nom, origine, « métier », description physique et psychologique doivent naturellement être de la partie. Quoi d’autre ? Des caractéristiques façon jeux de rôle ? J’y pense pas mal. Pas au point de faire des jets de dés quand ils entreprendront quelque chose (quoique cela puisse fournir une contrainte de récit amusante), mais pour visualiser les forces et faiblesses de chacun. Mais quelques mots seront bien plus précis quand même.

Décrire les événements essentiels de leur passé, quelques éléments sur leur famille, pourra être utile selon les personnages.

Ce que je vois bien y apparaître aussi, ce sont des sections comme « alliés », « antagonistes », « ressources », « lieux fréquentés ». Sans oublier, pour tout ce qui touche au projet CF, les relations avec les principales factions, les diverses modifications cyber/génétiques subies, quand, par l’intermédiaire de qui, pourquoi, ainsi que les compétences des personnages en informatique, en réseaux, en maîtrise générale des technologies.

J’en suis pour l’instant au stade de ce squelette en « mode texte », qu’il va falloir que je mette en forme pour obtenir une fiche exploitable. Quelle mise en forme par contre ? Façon fiche de jeu de rôle ? Un « bête » tableau ? Un schéma structurel ? A voir…

Et vous, réalisez-vous des fiches de personnages pour vos récits ? Si non, pourquoi ? Si oui, comment, avec quels contenus et via quel logiciel ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s