Voilà venu le temps de… Noghaard : Apocalypse… pardon Rebooted

Plusieurs mois que j’évoque une refonte des Chroniques de Noghaard, pour notamment leur donner un look plus en adéquation avec l’orientation cyber-fantasyste (cyber-fantasysique ? Je sais pas trop comment s’adjective fantasy en fait) de ma prose. Du coup, nouveau design, nouvelle bannière (peut-être temporaire) et nouveau titre. En espérant que l’ensemble vous plaira…

Il reste encore de petites retouches, quelques ajouts mineurs (liens plus visibles vers Twitter et Feedbooks notamment), et ces nouveaux atours auront fini de prendre leur place.

Longtemps, j’ai eu envie de faire un vrai reboot des Chroniques. Après tout c’est la grande mode à Olive Oued en ce moment… Faire table rase, partir avec un blog tout nouveau, tout chaud, en hésitant (au moins autant que Bella, c’est dire ! ) entre rester dans l’écurie Dotclear ou fuir vers WordPress, voire Blogger.

Finalement, j’ai tout gardé. Moteur et contenu (ce dernier aurait de toute façon été disponible en archive quand même). Refonte du design, sans grande révolution d’ailleurs puisque j’ai conservé la même base de thème (le fameux Noviny), que j’aime bien avec son aspect magazine et sa gestion déjà en place des miniatures associées aux articles. Juste eu besoin de retravailler le css pour arriver à peu de choses près au design voulu.

Pourtant, vous ne l’aurez pas raté ô lecteurs attentifs, le Rebooted apparait dans le nouveau titre. L’explication est simple (et pourrait presque faire l’objet d’une courte nouvelle si j’avais encore quelques automatisme dans le clavier) : le monde de Noghaard dans sa version médiévale fantastique est vouée à disparaître. Irrémédiablement. Définitivement (quoique…). Mais pas à disparaître tout court ! Il tiendra quand même sa place au sein de ce nouvel univers de cyber-fantasy. Je n’en dis pas plus pour le moment…

Les aventures de Baldwulf et ses compagnons, que j’essaie désespérément et laborieusement d’emmener jusqu’à leur terme, marqueront la fin de Noghaard. Pas au sens propre a priori, il n’y a donc là pas de spoiler.

Et puis moi, il serait temps que je consacre enfin pour de bon un peu de temps à l’écriture. Déjà, j’arrive à en consacrer de nouveau à la lecture, ce qui devrait aider à débloquer les cellules inspiratoires. Bref, 2011 approchant, je suis comme tous les ans plein de « Cette année je m’y remets ». Vu le résultat pour 2010, on va pas trop s’avancer là-dessus pour l’instant.

En tout cas, n’hésitez pas à critiquer, encenser, n’en avoir rien à cirer, de ce nouveau design, tout retour sera le bienvenu !

Publicités

Une réflexion sur “Voilà venu le temps de… Noghaard : Apocalypse… pardon Rebooted

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s