Nourrir son inspiration en lisant par les oreilles

Combien de fois me suis-je fait la réflexion que je ne trouve que difficilement le temps de lire, quand ce n’est pas la fatigue qui l’emporte sur l’envie de me poser devant un livre ?

Combien de fois ai-je entendu cette même réflexion dans les mots d’autres personnes ?

Pourtant, la leçon n°1 que doit retenir tout apprenti-auteur, c’est que lire est important. Parce lire cultive l’imaginaire, permet de voir ce qui marche ou pas dans un récit. Alors comment se sortir de ce piège insidieux ?

Le première solution que j’avais pu trouver, c’était de combiner BD et recueils de nouvelles dans mes lectures (à ce sujet, je ne saurais que trop vous conseiller de dévorer chaque numéro de Black Mamba, un fanzine orienté pulp, ou encore Ananké, orienté polar, qui proposent justement des nouvelles et des BD dans tous leurs numéros, avec bien entendu la qualité au rendez-vous). Mais là encore, lire une nouvelle a fini par me prendre trop de temps par rapport à la concentration que je pouvais apporter (c’est dire…).

Et puis, il y a un truc hyper chronophage qui me prend une bonne heure quotidiennement : aller bosser en voiture.

Je me suis dit, pourquoi ne pas occuper ce temps à écouter de nouvelles audios ? Et c’est là qu’intervient l’objet central de mon propos, l’excellent podcast Utopod ! J’ai déjà évoqué ce podcast qui diffuse des nouvelles de SF, fantastique et fantasy, au rythme d’une nouvelle par mois. L’initiative est, à ma connaissance, unique sur notre territoire, et peut-être sur toute la littérature SFFF francophone (si vous en connaissez d’autres, je suis preneur).

Depuis la semaine passée, j’ai laissé de côté ma réticence initial à graver ces nouvelles originellement en MP3 sur des CD audios classiques (parce sur un CD, je ne peux du coup mettre que deux voire trois nouvelles, c’est ça de ne pas avoir d’autoradio MP3…). Et chacun de mes trajets est désormais agrémenté de la lecture d’un texte de littérature de genre. Le résultat est génial !

Parmi mes coups de cœur, j’avais déjà évoqué précédemment L’Île Close, formidable réécriture du mythe arthurien par l’excellent Lionel Davoust. Je peux rajouter à la liste Rêve de Cendre, de Mélanie Fazi, sublime nouvelle, empreinte d’une sombre sensualité. J’ai beaucoup aimé également l’épisode spécial Lovecraft, présentant six textes inédits écrits à partir de six notes du Livre de Raison rédigé par HPL.

Vous l’aurez compris, je n’avais plus autant lu depuis longtemps. D’autres podcasts, de littérature plus généraliste, existent, comme Littérature Audio.com, dont j’avais déjà parlé ici.

Maintenant plus d’excuse pour nourrir mon imagination à l’aide de lectures !

Et pour vous, aucune excuse non plus, allez de ce pas vous abonner chez Utopod pour être alertés des nouvelles publications, et pour découvrir les anciennes !

Publicités

Une réflexion sur “Nourrir son inspiration en lisant par les oreilles

  1. Ben il me semble qu’il y a aussi la musique pour bien nourir ses oreilles de fortes inspirations créatrices, et que de toute façon on aura jamais assez d’une seule vie pour tout lire, ou pour tout écouter, ni même pour tout dessiner, hé hé !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s