Premier bilan et perspectives

Alors que le second épisode est en ligne depuis hier, il est temps de tirer un premier bilan de ce feuilleton de l’été et de son impact sur mon écriture.
Commençons par un chiffre : 35 345.
35 345 caractères en un peu moins de deux semaines, en prenant en compte ce que j’ai écrit ce matin pour l’épisode 3 (quasiment la moitié de celui-ci, au moins je prends de l’avance pour mercredi prochain). A 50 caractères près, c’est la longueur d’Esprits Racines. Autant dire que celles et ceux qui avaient été frustrés de la briéveté de cette première aventure du capitaine Nickolah Dothiriel peuvent d’ores et déjà se réjouir : cette seconde incursion dans cet univers de pirates et de magie sera bien plus longue.
On a ici un premier élément de l’influence de ce monde sur mon écriture : j’aime y naviguer, et le vaisseau de mon inspiration vogue avec facilité sur ces eaux. Autre élément : ce deuxième épisode a été intégralement écrit sur le eee, tout comme le début du troisième, pour 22 825 caractères depuis lundi après-midi. Une bonne moyenne sur ces derniers jours, non ? Le format feuilleton, et le fait de m’être imposé un jour fixe de publication semble me stimuler, me permettre de régulariser mon rythme d’écriture.
Bien sûr, on pourra reprocher l’instantanéité de l’ensemble, l’absence de réflexion a posteriori sur ce qui a été rédigé avant de le mettre en ligne. Mais ces Chroniques n’ont-elles pas fonctionné ainsi dès leur commencement ? Ça me permet de conserver l’esprit blog qui fut à l’origine de leur ouverture. Naturellement, il y aura corrections par la suite, en suivant vos remarques au fil des épisodes. Une réécriture s’imposera quand j’aurai du recul et l’idée de regrouper Esprits Racines et Par-delà l’Océan (et peut-être un troisième récit à venir après ?) en une seule aventure unifiée, dont ces deux nouvelles seraient un gigantesque synopsis très détaillé, fait plus que germer.
Grosso modo, chaque dizaine de milliers de caractères qui rejoint les autres me rapproche de l’envie d’en faire un roman, peut-être le premier que je mènerai jusqu’à son terme (car ceux qui me connaissent depuis suffisamment longtemps ont perdu espoir que L’éclat de Miriel Ithil atteigne un jour son dénouement, ce pourquoi je ne désespère pas encore). Après tout, on dépasse les 70 000 signes pour les deux nouvelles réunies. Sûr qu’on est loin du compte, et quand Par-delà l’Océan sera bouclée, on se rapprochera plutôt des 200 000 caractères d’une novella moyenne plutôt que des 500 000 d’un roman moyen. Mais qu’importe ! Il y a du travail pour développer Esprits Racines, qui devrait être le titre du récit complet, et l’extraire du carcan si étroit des limites de longueur pour un appel à textes. Ce sera l’occasion de combler les vides de la nouvelle, de développer un peu plus la psychologie et le rôle de chacun.
Bon assez de blabla pour aujourd’hui. Faut que j’en garde sous le coude pour le second bilan ! 😉
En tout cas, la bonne nouvelle du moment, c’est le retour d’un rythme d’écriture régulier, peut-être davantage qu’auparavant. Il faut que je profite de l’omniprésence des Divines Muses de l’Inspiration tant qu’elles se tiennent à mes cotés, et que j’avance au plus vite dans ce récit, car je suis impatient d’en découvrir chaque nouveau paragraphe ! Pas vous ?

PS : Mon petit doigt me souffle que vous aurez peut-être le droit ce week end à quelques fanarts de la saga, mais on verra ça en temps voulu ! 😉

Publicités

5 réflexions sur “Premier bilan et perspectives

  1. j’aime beaucoup ce côté réflexif sur ton écriture. En effet toute personne qui écrit se pose un jour ce genre de questions et je trouve très intéressant de voir l’analyse d’auteurs en gestation.

    Cela répond aussi aux questions que je me posais sur l’écriture "au fil de la plume" : peut-être un retravail à venir après ce premier jet qui nous enchante déjà.

  2. Salut frangin! Merci pour ton site, ça me permet de moins m’ennuyer au travail…
    Et en plus comme ça je vois tout au fur et à mesure que tu écris.
    On voit que tu es en vacances d’ailleurs LOL
    Continue comme ça, c’est très bien!!!

  3. Salut à toi l’ami conteur, j’avoue que cette débauche de caractères et de signes me donne un peu le tournis, mais j’ai une excuse, j’ai toujours été faché avec les chiffres !
    Par contre il est heureux de voir ton enthousiasme à vouloir développer cet univers et c’est bien là le plus important, enfin je crois, quand l’envie et l’inspiration sont au rendez-vous c’est la fête pour le créateur, mais aussi pour ses visiteurs, je souhaite donc une très longue vie à Nickolah Dothiriel, hé hé !!!
    Une chose est sûre, c’est que les muses des Terres Immortelles sont de tout coeur avec toi l’ami, c’est mon petit doigt qui me l’a dit à moi aussi, hi hi !!!
    Bien à toi et bonne continuation,
    Amitiés, Adû

  4. Bilan très très positif, en effet. 🙂
    Comme quoi, la devise du NaNoWriMo a du bon : toujours plus ! ^^

    Et j’ai hâte de voir les fanarts de ce WE (en attendant, il faudrait que je lise l’épisode 2, mais là je suis un peu trop crevée pour lire sur écran… demain je pense 😀 )

  5. Déjà un petit bilan ? Ben dis donc, tu fais ça "sérieusement", j’aurai du mal à faire ça en plus (ou ne ferai que ça hé, hé, j’me connais)
    C’esst vrai que je me souviens de cet Eclat de Miriel Ithil… tiens…
    Après on me dit que j’accumule les caractères, mais j’ai trouvé… pire
    Bon courage pour la suite (déjà, prendre de l’avance, c’est pas une mauvaise idée)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s