Sur la Piste des Dragons Oubliés – Second Carnet

Automne 1912. Dans son atelier parisien, Elian Black’Mor se remémore son voyage en Bretagne, Irlande et Ecosse. Ce voyage qui l’avait conduit une première fois sur la piste des créatures les plus majestueuses qui soient. Les Dragons. Il avait découvert qu’ils n’avaient pas disparus.
Ce périple qui l’avait fait dériver jusqu’aux confins de la folie, il l’avait consigné dans un précieux carnet qui nous était parvenu il y a un an.
Une lettre de la F.C.I.I., la Fantastic Creatures Investigation Institute, relance Elian Black’Mor sur la trace des fascinants titans. De Paris à Reykjavik, de la faille de Thingvellir aux portes de la Russie, ce second voyage est ici retracé, jusqu’à une destination finale tout à fait inattendue, à la lisière des songes…

Voici venu le Second Carnet de Sur la Piste des Dragons Oubliés. Il reprend pour notre plus grand plaisir le principe du carnet de voyage merveilleux qui avait tellement séduit dans le récit du premier périple d’Elian Black’Mor. Les textes restent brefs, capturant l’intensité du sentiment présent, et les croquis rapides, parsemés  de quelques touches d’aquarelle, apportent une réelle authenticité à l’ensemble. Des illustrations superbes, travaillés à partir de ces esquisses instantanées, dressent de magnifiques portraits des divers dragons rencontrés. La diversité de ceux-ci est incroyable, chacun paraît posséder sa propre personnalité, présentée en quelques mots, en quelques sensations fugitives.
On se laisse guider dans ces contrées de l’Europe du Nord, où les légendes et les songes restent vivants. Emerveillement et curiosité nous envahissent agréablement, pour un voyage magique qui prend fin au seuil d’un lieu mythique. On en vient à rêver être un de ces Cavaliers Dragons de l’ancien temps, qui vivaient en symbiose parfaite avec leurs montures. On envie Elian Black’Mor d’avoir pu poser le regard sur l’onirique Licorne des Mers ou la redoutable Créature du Maelström.
Vous l’aurez compris, ce superbe ouvrage est une véritable invitation au rêve, que tout amoureux de merveilleux doit posséder absolument. Ce témoignage est précieux et constitue, tout comme le Premier Carnet, un formidable hommage à ces créatures fabuleuses que sont les Dragons.

C’est un peu tremblant que je l’ai ouvert pour la première fois. J’avais pu lire la chronique qu’Adûnä Faël avait fait de ce Second Carnet, je savais donc quelle surprise m’attendait dans ses pages. Pourtant le lire sur un blog et le voir de ses propres yeux, ce n’est pas la même chose. Je dois avouer que j’ai senti une émotion assez forte me submerger en découvrant, les yeux un peu embués, mon nom apparaître dans la liste des remerciements d’Elian Black’Mor. Une attention qui me touche énormément, une belle surprise véritablement inattendue, qui ajoute une saveur quelque peu intime à la magie de ce récit.

Publicités

4 réflexions sur “Sur la Piste des Dragons Oubliés – Second Carnet

  1. Mon cher Baldwulf je n’ai rien d’autre à ajouter à ton superbe article et à ce que j’ai déjà écrit moi même sur cet ouvrage magnifique sinon d’avoir l’immense plaisir de partager ton grand bonheur et ta grande émotion !!!
    Bien à toi l’ami et à bientôt !!!
    Adû

  2. J’ai vu ça chez Adû, prévu à l’achat (on va mettre ça sur la liste des courses hé, hé)
    Bon début de semaine Baldwulf

  3. bonjour,
    j’ai découvert ton blog sur le site boosterblog et j’attendais de le découvrir complétement pour t’écrire un commentaire.
    Et je dois dire que ce livre m’intérresse au plus haut point !!
    je vais l’acheter dès que je n’ai plus rien lire …
    Je connaîs pas mal des livres que tu as décrit mais pas celui-ci !!!
    D’ailleur j’avoue être impatiente de découvrir Eragon au cinéma et j’espère ne pas trop être déçue !!
    Je repasserais de temps en temps !!
    A+
    anaïs

  4. J’ai trouvé la trilogie très bonne même si parfois j’ai un peu de mal à suivre le récit du narrateur. Sinon de très bonnes images et de magnifiques livres qui continuent de nous faire rêver. LOL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s