Le Procès

Quelqu’un avait dû calomnier Joseph K car, sans avoir rien fait de mal, il fut arrêté un matin…
De quoi l’accuse-t-on ?
Comment peut-il se défendre ?
C’est ce que le héros doit trouver, à moins que le combat ne soit perdu d’avance…

C’est l’oeuvre bien connue de Kafka que Ceka et Clod ont adaptée en bande dessinée. J’avoue avec honte ne jamais avoir lu le roman original… Donc je ne pourrais pas dire si cette vision est fidèle à l’oeuvre qui l’a inspirée, mais cernant à peu près l’ambiance du roman de Kafka, je pense que celle-ci est bien retranscrite. L’absurdité de la situation est parfaitement distillée aussi bien par les choix narratifs de Ceka, que par le style épuré de Clod, dont le graphisme me fait immédiatement penser à Magritte (et qui à mes yeux renforce encore l’aspect absurde du récit). Le trait est fin, et l’humour subtil. Le climat angoissant, oppressant, est parfaitement rendu par Clod, grâce à des jeux d’ombres fort judicieux.
Cet album est une superbe façon de se plonger dans l’univers de Kafka ! Et du coup, je vais me lancer dans la lecture du roman…
Pour en savoir plus sur cette bande dessinée et ses auteurs, pour vous délecter avec quelques unes des excellentes planches qui la compose, allez donc jeter un oeil sur le site officiel : http://leproces.free.fr/index.htm !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s