De la frustration d’un apprenti-écrivain

Quoi de plus frustrant quand on aime écrire que de ne pas être en mesure de le faire alors qu’on en a l’envie ? Ces derniers jours ne m’ont pas apporté de réponse… ou plutôt ne m’ont pas donné l’impression qu’il existe quelque chose de plus frustrant pour un apprenti-écrivain que de ne pouvoir se livrer à son loisir favori. Depuis près d’une semaine, c’est le quasi black out au niveau créativité, le point mort de la production écrite. Et tout cela pourquoi ? Parce que je devais affronter maux de tête, rhume, maux de gorge, courbatures et autres joyeusetés qui vous pompent votre énergie vitale pour la changer en une vague sensation fiévreuse, parfois nauséeuse. En résulte une incapacité à se concentrer, à se sentir éveillé aussi bien au monde extérieur qu’à son monde intérieur.
Bilan : un pauvre poème, pour lequel je n’arrive pas à savoir si je le trouve plutôt mauvais ou plutôt bon, et c’est tout. Le néant absolu en matière d’écriture. Un AT qui attend que je le ressorte du placard, un concours qui attend que je le débute, des héros qui font le pied de grue jusqu’à ce que leurs aventures se poursuivent.
Pourtant ce n’est pas la première fois que je ressens cette sensation maladive, avec tous ces symptômes contre lesquels j’ai déjà maintes fois guerroyé (certains se souviendront peut-être de la régularité avec laquelle ces coups de fatigue m’ont frappé ces derniers mois). J’ai peut-être enfin une réponse à cela : ce seraient des crises de sinusite allergique, rien de plus. Ce qui expliquerait leur fréquence (quand on a une sensation d’état grippale une fois par mois quasiment, c’est sûr qu’il y a de quoi se poser des questions).
Armé du traitement adéquat depuis deux jours, j’espère reprendre ma nouvelle pour L’Antre de la Louve durant le week end, tout en récupérant enfin pour retrouver une forme olympique !
C’est aussi ça l’écriture… Il n’y a pas que des espoirs et des joies, des doutes et des déceptions, il y a aussi une bonne dose de frustration.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s