Pot-pourri poétique… (part 1)

C’est la fin de l’année, et à ce moment-là on voit déferler sur les étalages des disquaires des tonnes de best-of où fleurissent les inédits des artistes, les versions "unreleased" de certains titres…
De la même façon, je vous livre aujourd’hui les vers notés dans mon ancien Grimoire, qui datent essentiellement de l’année 1999, qui n’ont jamais été utilisés et ne le seront jamais…
La qualité n’est pas forcément au rendez-vous, mais ils font partie intégrante de mon processus d’écriture, alors les voilà dévoilés…

Un soleil se couche, un brasier s’allume.
Une vie s’éteint, une étoile nait
et dans l’aube accompagnée de brume,
Le printemps s’annonce et renait.

Qu’importe la douleur
Elles ne sont plus,
Elle et sa douceur,
Mon amante ingénue.

Je revois mon malheur,
Cet accident funeste,
Je revis mon bonheur,
Ce moment qui reste.

Elle part ailleurs,
En un autre monde,
Que j’espère meilleur,
Qu’une vie moribonde.

Mais dans ma douleur,
Je m’en vais aussi,
J’oublie mon honneur,
Tranche le fil de ma vie.

A l’aube de la vie,
L’amour me sourit,
Mon âme s’extasie,
Mais j’oublie.
Un sourire, mon amie,

Un dernier filet doré teinte l’écarlate
D’un soleil agonisant, ultime soupir,
Dans lequel je vois la nature s’assoupir,
Inexorablement l’existence s’écarte.

Et la suite demain…

Publicités

Une réflexion sur “Pot-pourri poétique… (part 1)

  1.  

    BONNES FÊTES DE FIN D’ANNEE 2005 !
     
    Que le bonheur soit dans vos chaumières ! 
              Que la vie soit meilleure qu’hier !
     
     VIVE L’AN  2006 ! ! !   
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s