Un mois a passé sur les terres de Noghaard…

Et que d’évolutions durant ce premier mois ! Nouveaux designs, 75 articles divers et variés répartis dans 10 Grimoires (aujourd’hui j’en rajoute un onzième pour publier dedans mes anciens poèmes), 428 visteurs (dont 206 les six derniers jours !!!), des commentaires devenus de plus en plus réguliers.
Moi qui étais si réticent (et c’est un euphémisme titanesque que ce simple "réticent") face à la blogosphère quelques jours encore avant l’ouverture des Chroniques (véridique !!!), me voilà aujourd’hui à publier au moins un article chaque jour (pour l’instant en tout cas, parce que dans moins d’une semaine, retour au taff…), à surveiller fébrilement l’évolution du nombre de voyageurs, à guetter avec impatience le plus anodin des commentaires sur mes articles…
Moi qui étais si récalcitrant quand à l’intérêt des forums… Près de 150 posts en 3-4 jours sur celui d’Over-Blog… No comment !!!
Et dire qu’à l’origine, je n’ai ouvert ces Chroniques qu’uniquement pour tester l’efficacité du système de fonctionnement chez OB (après une déception terrible chez un autre hébergeur, que j’ai quitté en moins de deux heures…), afin que ma tendre Winifred ouvre le sien chez le meilleur hébergeur possible… (Et aussi parce qu’elle insistait depuis des semaines pour que j’en ouvre un !!! ^_^ )
Mais face à cet écran vide, ce néant de la création littéraire, avec juste chroniquesnoghaard NC d’affiché, cette vacuité virtuelle… Tiraillé par cette angoisse de la page blanche numérique… Cette absence de présence qui me narguait… J’ai craqué… Posté un premier article… Et là, malgré les mises en garde des teasers de X-Files, l’accoutumance est arrivée…
Aujourd’hui je contemple avec ironie l’aveuglement qui était le mien ! Ces Chroniques étaient ce dont j’avais cruellement besoin pour remedier à cette sensation de vacuité créative qui me hantait depuis trop longtemps…

Alors je tiens à remercier ceux qui font vivre les Chroniques de Noghaard par leurs voyages réguliers sur ces terres, qui y déposent leurs missives, qui les font connaître autour d’eux et qui font que je me dis que je ne fais pas tout ceci uniquement pour moi finalement !!!

Enfin, mes plus tendres remerciements, je les réserve à ma Douce, qui a su déceler quelle serait la panacée à mon absence de créativité, et sans qui tout ceci n’aurait aucun sens…

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s