Les Miroirs d’Archimède

    En 212 avant J.-C. les légions romaines du général Marcellus assiégèrent la ville sicilienne de Syracuse. C’est là que vivait le mathématicien et ingénieur Archimède. A Syracuse, le gouvernement en place lui demande souvent conseil, ses inventions techniques et ses découvertes concernant les lois physiques fascinant ses contemporains.
    Pour la protection de la ville de Syracuse, diverses inventions lui sont attribués, dont celle de la catapulte. Une légende est également restée, contant qu’il réussit à incendier les galères romaines en concentrant, par un système de miroirs paraboliques, les rayons du soleil vers la base de leurs mâts, comme l’illustre la gravure ci-dessous (il faudrait que j’arrive à la trouver de meilleure qualité…).


    A la source de la réalité potentielle de cette légende se trouve une propriété de la parabole, que l’exercice proposé permet de mettre en évidence (exercice de géométrie analytique de niveau seconde).

La solution d’ici quelques jours (selon les demandes…).

 


Publicités

3 réflexions sur “Les Miroirs d’Archimède

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s