Un strip de Keutoulou (through the polarising glasses)

Aujourd’hui, c’était le retour à Rouen après trois semaines fort agréables à Vannes. Seulement une petite quinzaine de kilomètres de bouchons peu après Caen, malgré la fumée rouge propagée par Bison l’Apache…
Heureusement, j’avais préparé ce petit strip cthulien, inspiré librement d’un article du dernier numéro de Pour la Science, traitant des motifs que certains céphalopodes peuvent faire apparaître sur leur corps, et qui sont invisibles à l’oeil humain, question de polarisation de la lumière… De cet article à notre cher Grand Ancien si poulpeux, il n’y avait qu’un pas… que je me suis empressé de franchir !!!



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s