The Light at the End of the World

Que dire de ce magnifique, magistral, envoûtant chef d’oeuvre de My Dying Bride ? Je viens de le découvrir (alors qu’il date de 1999…) et franchement c’est un excellent album de doom au chant tour à tour torturé et puissant, aux ambiances hyper travaillées, sans pour autant que l’on perde de vue les influences originelles indéniablement death du groupe.
Les titres sont longs (3 sur 9 font plus de 10 minutes) et menés avec raffinement. 71 minutes de pure jouissance musicale !!!
En toute franchise, je n’ai eu l’occasion de l’écouter que deux fois depuis une semaine qu’il a quitté le bac où il m’attendait patiemment, mais c’est bel et bien ma plus grande révélation musicale depuis un an, depuis la découverte d’Opeth, puis Yearning.
Si toutes les fins du monde pouvaient être aussi subtiles et exquises…
Publicités

2 réflexions sur “The Light at the End of the World

  1. SHE IS THE DAAAAAAARK !

    Hum… Sans doute mon album préféré de My Dying Bride. La grande classe, un chant alternant gémissement et grosse voix death, un bateur qui connais son boulot, des ambiances torturés… J’adore cet album également 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s